À propos du projet PEGASE

L'acronyme PEGASE signifie : PErsonalisation par la Génomique du dépistage des Aneuploïdies dans le Sang matErnel

Chaque année, 450 000 Canadiennes deviennent enceintes, suite à la participation au dépistage prénatal de la trisomie 21, environ 10,000 d’entre elles subiront une amniocentèse (c’est-à-dire un prélèvement du liquide entourant le foetus) à cause d’un haut risque de trisomie 21 chez le fœtus et, parmi celles-ci, 315 seront porteuses d’un foetus trisomique et jusqu’à 70 grossesse normales seront perdues suite aux complications dues à cette procédure. Il a été récemment découvert que, pendant la grossesse, il y a de l’ADN du foetus dans le sang de la mère ...

Lisez plus sur le projet

L’introduction des tests génomiques de dépistage prénatal à partir du sang maternel qui seront évalués dans le cadre de ce projet pourrait notamment permettre d’éviter jusqu’à 9 000 amniocentèses par année au Canada, potentiellement améliorer la paix d’esprit des femmes enceintes, empêchant la perte accidentelle de jusqu’à 70 foetus normaux, et possiblement à un coût total moindre que la pratique courante.

Bailleurs de fonds